Please use this identifier to cite or link to this item: https://cir.cenieh.es/handle/20.500.12136/2961
Title: PaleoBRAIN : ressusciter le cerveau d’Homo erectus et des Néandertaliens
Authors: Balzeau, Antoine
Bardinet, Eric
Bardo, Ameline
Gilissen, Emmanuel
Gómez-Olivencia, Asier
Gómez-Robles, Aida
Heuzé, Yann
Hublin, Jean-Jacques
Hui, Jiaming
Kubicka, Anna Maria
Labra Avila, Nicole
Masi, Shelly
Mounier, Aurélien
Noûs, Camille
Pouydebat, Emmanuelle
Prima, Sylvain
Sala, Nohemi
Santin, Mathieu D.
Verna, Christine
Wils, Patricia
Filippo, Andréa
Issue Date: 2022
Publisher: Société d’anthropologie de Paris
Citation: Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris [En ligne], 2022, 34(S), p. S9-S10
Abstract: La question de la correspondance entre les caractéristiques cérébrales et endocrâniennes est cruciale pour les applications en paléoneurologie et n’a jamais été abordée. Pour ce faire, le projet PaleoBRAIN, financé par l’ANR (ANR-20-CE27-0009), va étudier pour la première fois la corrélation entre la forme du cerveau et celle de l’endocrâne au sein d’un échantillon d’humains actuels en utilisant des acquisitions par imagerie à résonance magnétique (IRM), dont certaines avec une séquence spécifique (UTE) qui permet la caractérisation des tissus osseux. Cette contribution sera décisive pour l’étude détaillée des informations neurologiques provenant d’humains fossiles. Nous reconstruirons ensuite le cerveau d’Homo erectus et le cerveau d’Homo neanderthalensis, ainsi que leurs schémas de croissance respectifs, en tenant compte des spécificités de ces espèces. Au-delà de l’analyse détaillée des relations cerveau-endocrâne pour améliorer notre compréhension de l’anatomie des hominines fossiles, plusieurs objectifs complémentaires sont abordés. Nous analyserons les modèles de variation et de corrélation entre asymétries cérébrales et crâniennes, dont celles concernant les structures internes. Nous aborderons aussi les éventuelles relations entre asymétries du cerveau et latéralisations comportementales sur le même échantillon de volontaires. Tous ces résultats, confrontés à la variation observée chez les hominines fossiles, vont documenter les connaissances sur l’évolution du cerveau et donc sur le lien généralement supposé entre forme et fonction. Nous présentons ici les méthodes, les grands axes de recherche et les premiers résultats de ce projet qui se terminera en 2025. La pluridisciplinarité et l’interdisciplinarité seront des composantes fortes de PaleoBRAIN ainsi que des conditions essentielles pour atteindre nos objectifs scientifiques. En outre, ce projet est engagé dans une politique de science ouverte : tous les ensembles de données d’imagerie virtuelle produits seront mis à la disposition d’autres scientifiques pour leurs recherches.
Description: Ponencia presentada en: Colloque annuel 1847es Journées de la Société d’Anthropologie de Paris, 26-28 de enero de 2022, Toulouse, France.
URI: https://cir.cenieh.es/handle/20.500.12136/2961
ISSN: 1777-5469
DOI: 10.4000/bmsap.8185
Editor version: https://doi.org/10.4000/bmsap.8185
https://www.sapweb.fr/images/Programme_SAP2022.pdf
Type: Presentation
Other
Appears in Collections:Congresos, encuentros científicos y estancias de investigación



This item is licensed under a Creative Commons License Creative Commons