Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/20.500.12136/2042
Item metadata
Title: Le Trou de l'Abîme à Couvin: bilan des recherches de laboratoire avant la reprise de nouvelles fouilles
Authors: Pirson, Stéphane
Cattelain, Pierre
El-Zaatari, Sireen
Flas, Damien
Letourneux, Claire
Miller, Rebecca
Olejniczak, Anthony J.
Otte, Marcel
Toussaint, Michel
Keywords: Couvin (B);Trou de l’Abîme;Prov. de Namur;Dent néandertalienne juvénile;Paléolithique moyen;Lithostratigraphie;Paléoenvironnement;Chronostratigraphie;C14
Issue Date: 2009
Publisher: Studia Praehistorica Belgica
Citation: Notae Praehistoricae, 2009, 29, 59-75
Abstract: Les progrès réalisés ces dernières années dans diverses disciplines permettent de réinterpréter la séquence pléistocène du Trou de l’Abîme à Couvin et les vestiges qui y ont été exhumés. La dent humaine découverte en 1984 peut ainsi être attribuée à l’Homme de Néandertal sur base de l’analyse de sa morphologie et de l’épaisseur de son émail. Le réexamen du matériel archéologique associé à la dent, interprété à l’origine comme relevant de la transition entre le Paléolithique moyen et le Paléolithique supérieur, indique qu’il relève plutôt du Paléolithique moyen. Une nouvelle étude de la faune plaide en faveur d’un apport anthropique. Enfin, une réinterprétation du contexte paléoenvironnemental et chronostratigraphique de la séquence est proposée; l’unité immédiatement sus-jacente à la couche archéologique pourrait être un paléosol qui, par comparaison avec les séquences karstiques et lœssiques régionales, est au plus jeune daté entre 42000 et 40000 BP. Cette nouvelle hypothèse, qui contredit la précédente interprétation qui voyait dans cette partie de la séquence l’équivalent de l’interstade des Cottés (environ 35000 BP), est compatible avec les deux dates C14 provenant de la couche archéologique : une date conventionnelle obtenue dans les années 1980 sur un lot d’ossements (46820 ± 3290 BP) et une date AMS réalisée en 2008 sur une dent de cheval (44500 +/- 1100/-800 BP). L’étude de la dent de Couvin ne contribue donc que de manière marginale au débat lié à la transition entre Paléolithique moyen et supérieur.
URI: http://hdl.handle.net/20.500.12136/2042
ISSN: 0774-3327
Editor version: http://biblio.naturalsciences.be/associated_publications/notae-praehistoricae/NP29
Type: Article
Appears in Collections:Paleobiología



Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.