Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/20.500.12136/73
Item metadata
Title: Le site pléistocène moyen de La Noira à Brinay (Cher, Région Centre, France): contexte morphosédimentaire, géochronologie et données archéologiques
Authors: Despriée, Jackie
Voinchet, Pierre
Courcimault, Gilles
Bahain, Jean-Jacques
Puaud, Simon
Moreno García, Davinia
Chantreau, Yoann
Tissoux, Hélène
Gallet, Xavier
Chapon Sao, Cécile
Abdessadok, Salah
Falguères, Christophe
Keywords: Vallée du Cher;La Noira;Formations fluviatiles;Dépôts de pente;Pléistocène Moyen Ancien;Acheuléen
Issue Date: Mar-2017
Publisher: Centre National de la Recherche Scientifique
Citation: Quaternaire, 2017, 28 (1), 31-48
Abstract: En amont de Vierzon, le système fluviatile fossile du Cher est composé de sept nappes alluviales, quatre formations sableuses étagées sur le versant ouest de la vallée et trois formations emboîtées dans le fossé tectonique dans lequel coule actuellement la rivière. D’après les données géochronologiques (ESR) disponibles, ces formations se sont déposées entre environ 1 Ma et 60 ka. Le site acheuléen de la Noira (Brinay, Cher) est situé à mi-hauteur du versant ouest, à la base de la nappe alluviale de la Formation des Fougères. À la Noira, l’unité grossière de base (Unité a), recouverte par la Formation des Fougères, aurrait été déposée près du versant en début glaciaire. Les hommes y ont exploité les plaques de meulières contenues dans des sédiments grossiers déposés par solifluxion sur le substratum après l’incision du Cher. Les fragments des plaques qu’ils ont brisées ont été façonnés en bifaces et ont servi au débitage d’éclats. Cette Unité a et les ateliers qu’elle renfermait ont ensuite été recouverts par des colluvions, puis partiellement cryoturbés avant le recouvrement par la puissante formation fluviatile sableuse des Fougères. À la Noira, est constituée, sur plus de 6 m d’épaisseur, de trois unités sableuses (Unités b, c et d) recoupés par plusieurs discontinuités, recouvertes par des dépôts pente, des débris cryoclastés, ou soulignées par des fentes de gel. D’après les dates ESR (âge moyen pondéré de 665 ± 55 ka), la formation se serait déposée après l’unité de base a, dans la première partie du MIS 16.
URI: http://hdl.handle.net/20.500.12136/73
ISSN: 1142-2904
Type: Article
Appears in Collections:Geocronología y Geología

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Site pléistocène de la Noira_Despriée_et_al_Quaternaire_a2017.pdf1,78 MBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.